• je veux le croire face à la barbarie et l'obscurantisme 

    S'y retrouver dans l'ombre et les reflets ; la lumière gagne toujoursNormandie

    S'y retrouver dans l'ombre et les reflets ; la lumière gagne toujoursLiège

     

    S'y retrouver dans l'ombre et les reflets ; la lumière gagne toujours
    S'y retrouver dans l'ombre et les reflets ; la lumière gagne toujours


     Gravière de Meuse


    11 commentaires
  • Rajeunis t'on ; oui et non

     


    La gripounette de nouveau nous visite ; notre chérie-chien dort quand il serait recommandé d'être vigile et rajeunit pour mener grande vie la nuit ; le vent et la pluie sont éternels ,sensation de vivre dans un phare, d'aucun visite le corps médical pour révision de plomberie générale , des curistes s'installent au resto des thermes de Chaudfontaine ,dans la sinueuse et curieuse vallée de la Vesdre, dont le parc encore calme , doté d'arbres -ancêtres est aussi jeune et frais ; lu d'une traite le bouquin-bio de Gégé , instructif et distrayant ;vu beaucoup mon loulou et fait deux marches en un jour , trop contente d'avoir eu une nuit sans éveil ,waouh; ce chat dans un jardin nous faisait du gringue ; c'était bien, selon la célèbre conclusion

    Chat fait du bien


    13 commentaires
  •  

    Elle enjambe le fleuve ; 

    et rejoint la Boverieet rejoint la Boverie   ; son Mamac :musée d'art moderne et d'art contemporain  avec la nouvelle "aile " de verre sur pilotis ,,  son parc , ses rosiers endormis ,  , ses jeux d'enfants , sa volière , des mouettes sur l'étang , des lapins très à l'aise  , des bâtiments de la radio , un "palais" des congrès , la petite expo de plein-air , son club d'aviron , c'est très calme  , passerelle et musée  peaufinent leurs atours 




    17 commentaires


  • 17 commentaires
  • ·Ce jour , un post moins gai
     

    Aujourd'hui , je ressens encore la difficulté de vivre lorsqu'on a eu un père violent qui se croyait sur un ring de boxe face à une petite jeune fille coincée entre lui et un mur ; impuissante  moi donc  ,et aujourd'hui enragée d'avoir vécu ça, pour un mot d'oiseau , pour RIEN ,et abusif  de plus ,ben oui ,et surtout lorsque tout a été si bien ,caché , nié ; et que je t'ai de la considération etc mais dans le privé !!! rien n'est inventé ou fantasmé malheureusement dirais je car mes soeurs m'ont rapportés des faits; de plus il frappait également amie (une à moi qui avait dit le foot c'est con), cousine qui pleurait , une autre parente qui fréquentait un divorcé etc
    j'ai beaucoup de peine aujourd'hui  d'avoir vécu ce saccage de ma dignité et d'un sentiment d'amour et de sécurité qui aurait du m'aider dans la vie; le vécu est ancien certes mais il m'a constitué  en partie  ; la chose que je puis faire est de considérer cela , d'envoyer un écrit à mes frères (bof on verra ,car pour l'aîné il en rajoutait ) et surtout de me sentir libre d'en parler , de l'écrire , le partager ; vos réflexions , commentaires , vos partages si ça vous dit   me feront chaud au coeur     Merci   (pas de pubs de psys ou autres)

     

     

    28 commentaires