• Devoir 63 de Lakevio du Goût

    Tiens , au premier regard ,  je n'avais pas vu cette voiture esseulée , traversant le village grésillant de chaleur ;

    aux  demeures  colorées et charmantes

    les gens y sont heureux , occupés au farniente , dans un air épais ,  travaillant  ou  se promenant dans cette fabuleuse forêt ,

    qu'abreuve quelque fraîche rivière

    Innocent  et discret , ce modeste véhicule transporte un corpulent blond-roux en fuite

     

     

     

     


    14 commentaires
  • /Coucou tout le monde , oui , je vous suis toujours , plus que jamais  maintenant , il me semble que cette année est plus ensoleillée que d'autres , ce sera facile à retenir en tout cas , ces arbres fabuleux sont autour de nous , et le lever de soleil , de ma chambre , et heureusement , car ma santé , (rénale) pas de covid , plus que le gouvernement belge me confine pas loin , et puis à quoi bon brûler de l'essence pour toujours aller ailleurs , car Tara , ma grande chienne , me fait trotter , son minimum syndical étant déjà ma limite supérieure ! l'air est bon en ce moment ; nous vivons calmement , pas de déplacement depuis février 2019 , eh bien vive les écrans et vous et d'autres qui parlent de leur vie et leurs lieux de vie et de balade, de leurs intérêts , et voivi enfin le lien vers mon fb

    https://www.facebook.com/a.darcheville


    4 commentaires
  • Alors la être citée par le Goût................................... , vous fait un effet certain ahah , et justement ,je pensais vous dire bonjour , eh bien voilà qui est fait ; et ne dirait on pas que nous squattons quelque lagon du sud , ou même Bora-bora ; bon juste notre région , fille de Meuse belge ; sinon quid de ces débats  bien "chevelus" ,je  me coupe les tifs moi-même , voilà


    25 commentaires
  • J'y retourne , à plus

     

     


    22 commentaires
  • .Je vois du blanc partout

    Je vois du blanc partout

    eux suis toujours épatée d'en voir en ville, au milieu des bargesJe vois du blanc partout

    Je vois du blanc partout

    Coucou , c'est nous , oui çà fait un moment, on continue nos petits tours , dans la vie , autour de la ville et sur vos journauxblanc de la neige , des nuages , et de cet ours blanc qui sévit partout , qui d'un même mouvement saute sur moi dans le canap , et dans mon cœur , , nouveau modèle de liseuse ,  sur mon tapis de gym ,etc

    nous sommes semi-urbaines, découvrons en détail les morceaux "verts" plus ou moins sauvages autour de nous , qui existent encore (même morcelés et grignotés) bien heureusement car j'aime trouver le bonheur sur place ou juste un poil plus loin , dans mon quartier atypique ,  à venelles piétonnes , anciens terrils et maraîchage , à flanc de colline , cette nuit par exemple , du bruit m'incommodait , genre moteurs de grues mais en parrallèle , nous jouissons d'une certaine ambiance champêtre  , on entend chouettes , buses moutons , poules ,renards , on voit des écureuils et la Meuse est là en-bas , industrieuse mais belle encore

     

    Je vois du blanc partout

    dans le parc du château de Bernalmont

    devant

    le bouquin , c'est l'échange des princesses de chantal Thomas , très très intéressant  

     

     

     


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique