• A la lisière des bois , des mers et de notre coeur , de mystérieuses accointances , turbulences , des chassés -croisés d 'âmes en joie ou en peine devant  le cruel et l' effroi, et l 'amour stupéfiant : le monde se mire à chaque instant dans chaque cellule vivante , se crée et se recrée ;


     

    tandis que d'autres effectuent un voyage dormant -éveillé au milieu des airs dans la nuit de montagnes froides et étoilées , sereines , graves et neutres , quelque chose se produit , une continuité 


    2 commentaires
  • à trouver dans une des photos suivantes , avec qui nous sommes encore au stade d'apprivoisement mutuel , bon elle m'a déjà un peu arrangé un genou avec sa tête si dure , comme ils l'ont tous , et puis c'est miss divan ! après toutes les balades évidemment 

    Une grande folle blancheUne grande folle blanche

     

     

     

     

    Une grande folle blanche

     

     

     

     

    Se pardonner , se remmémorer , souffler , s'élever


    9 commentaires
  • d

    tu chemineras à mes côtés, avec toute la joie et l'enthousiasme et l'intelligence, et la sagesse dont tu as fait preuve , et j'essaierais d'en être digne


    13 commentaires
  •  

     

    Envole toi ma Douce

    Envole toi ma Douce

    Envole toi ma Douce

    Continue d 'aller par les chemins 

    de fouler le foin doré , de galoper follement ,de t'ébrouer dans les vagues,de voler dans les airs

    de dire bonjour à tout animal , tout humain comme tu le faisais

    d'oublier tout pour l'odeur d'un petit lièvre

    maintenant , tu es libre des misères et de tes maîtres imparfaits ,

    libre de profiter de chaque scintillement d'étoile , de chaque vague 

    de chaque souffle de vent , et d'aura de lumière

    durant 15 ans , nous étions en trio tout le temps

    ces deux dernières nuits ,comme plusieurs d'autres nuits,

    tu as eu de la souffrance

    Envole toi ma Doucenous vîmes donc le véto-osthéo

    dans l'esprit d'un dernier espoir

    mais nos souffrances à chacunes sont devenues trop fortes

    et les choses se sont éclaircies ,fut posé un geste serein

    Envole toi ma Douce

    Envole toi ma Doucenous ne t'oublierons jamais , toutes photos de toi gardées

    et ce blog aura toujours pour nom "Chemins de Zoé",reste le manque de toi , de la tristesse que ce soit fini , quelques derniers petits doutes , ténus

    et puis tous les formidables souvenirs , d'autres photos suivront

    Envole toi ma Douce

     

     

     


    9 commentaires
  • Juste au-dessus de  la ville ; les arbres , le berger , les moutons et les chèvres

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    12 commentaires